Agnès Rosse, Atchoums

NAIMA UNLIMITED accédez à tous les livres numériques et vidéos sans limites.
Déjà abonné ? Connectez-vous. Pas encore abonné ? Abonnez-vous, 5,99 € par mois, sans engagement, résiliez en ligne quand vous voulez.

« J’ai toujours beaucoup aimé éternuer. Dès que l’occasion se présente, je me fais éternuer. Pendant des années cela a été ma carte de vœux. Je me suis filmée en train d’enfiler dans ma narine droite, un coin de mouchoir entortillé. Ça chatouille et au bout de quelques secondes, l’éternuement délivre et tous les souhaits sont possibles. Cette série d’autoportraits a été prise au Jardin antique méditerranéen de Balaruc-les-Bains en 2016, lors de mon exposition personnelle La Capture du vivant. »

Agnès Rosse, Atchoums (2016, 1 min 43)