Florence Chevallier, Éblouissement

Pour vous procurer ce livre numérique :

Des fleurs des champs et des fleurs des jardins récoltées photographiquement furent ensuite chargées d’intensité lumineuse et de couleurs saturées créant un trouble, un étonnement, liés à la révélation d’une nature « surnaturelle ».
La photographie et ses modifications numériques traduisent l’élément naturel en un langage visuel pictural qui nous éloigne par ses artifices d’une transcription du réel trop objective.
Un effet de merveilleux, d’éblouissement apparait. Il accentue la dimension onirique et magique des fleurs saisies dans leur contexte – champs, ciel, soleil couchant, jardin – et les conduit vers une iconographie poétique et lyrique, dont les éléments, a priori simples, sont portés à une certaine incandescence.
Florence Chevallier, Saint-Germain-des-Prés, août 2020