Rafael Medeiros, Double fantôme

NAIMA UNLIMITED accédez à tous les livres numériques et vidéos sans limites.
Déjà abonné ? Connectez-vous. Pas encore abonné ? Abonnez-vous, 5,99 € par mois, sans engagement, résiliez en ligne quand vous voulez.

Encore aujourd’hui, les paysages urbains de Phnom Penh sont comme hantés par les années khmères rouges et la violence du passé. Le film Double fantôme (2018, 35 min) de Rafael Medeiros interroge le travail du fantôme qui affleure la vie des êtres et des choses, mais également la ville de Phnom Penh. Le titre Double fantôme renvoie à plusieurs niveaux de sens : au dispositif du double écran (installation projetée aux centres d’art contemporain Faux Mouvement à Metz et Bophana à Phnom Penh), à l’histoire de deux victimes des Khmers rouges et enfin aux « fantômes du passé et fantômes du futur ».

Bande son originale par Arthur Braganti.

Avec la participation des jeunes artistes cambodgiens Neou Sokpanha, Pisith Som, Ratana Savuth, Rida Srun, Samnang Long, Samnang Meas, Sovanpanha Ty, Visal Sek.

Ce film a été réalisé dans le cadre de l’atelier laboratoire Mémoire et paysage, un programme de recherche du dispositif Idéfi-CréaTIC de l’Université Paris 8.