Simon Morley, The Classless Society

The Classless Society (2016, 2 min 25). Dans ce travail, une série d’animations biomorphiques se succèdent en séquences régulières. Ces animations semblent d’abord purement abstraites, mais il devient ensuite évident que chacune forme finalement un visage qui peut être brièvement vu dans son intégralité comme une image rémanente dans l’enchaînement des animations. Les visages sont ceux de dictateurs et d’idéologues communistes comme Staline, Lénine, Mao, Castro, Rosa Luxemburg ou Trotsky. Le dernier est Kim Il Sung. Le titre fait allusion au programme du parti communiste et à la véritable « disparition des classes » dans le vide vers lequel chaque visage de la vidéo se dirige inévitablement. Le caractère vieilli de l’œuvre est destiné à lui conférer une aura historique.