Stéphane Couturier

Le travail de Stéphane Couturier débuté dans les années 90 à Paris a acquis une envergure internationale tant par ses sujets que son exposition.
Qu’il s’agisse de chantiers dans Berlin, d’immeubles en ruine à la Havane ou d’une usine de construction automobile à Valenciennes, les photographies de Stéphane Couturier, prises dans un moment entre disparition et apparition, avec une attention singulière à la composition et la couleur, révèlent un monde en transformation.
Les photographies de Stéphane Couturier sont présentes dans de grandes collections comme celles du Centre Georges Pompidou, du Los Angeles County Museum, de la National Gallery of Canada, du musée Grand-Duc Jean à Luxembourg, de l’Art Institute of Chicago…
Dans ce livre, les grandes séries du photographe, Archéologies urbaines, Monuments, Landscaping, Melting, Alger, sont commentées par des enregistrements audio et vidéo de l’artiste avec François Cheval, conservateur, Florence Chevallier, photographe, Étienne Hatt, critique, Nicolas Floquet, collectionneur, Ronan Le Grand, artiste et conférencier.

Ouvrage publié avec le soutien du fonds de dotation MecenARP

Ouvrage également disponible en librairie, Art Book Magazine, Apple iBooks store, Place des libraires

Document réservé aux abonnés, connectez-vous ou profitez de 3 mois d'essai sans engagement.