Rencontre avec Agnès Rosse autour du Zoo vidé

Jeudi 29 septembre prochain, rendez-vous à 18h au Crac à. Sète pour une rencontre avec l’artiste Agnès Rosse autour de son ouvrage « Le Zoo vidé ».

Splach, Séminaire Pour l’Art et les CHoses imprimées, un partenariat entre le Crac Occitanie, l’École des beaux-arts de Sète et la Librairie L’Échappée Belle.

📍Rendez-vous au Crac Occitanie
26, quai Aspirant Herber à Sète
http://crac.laregion.fr

Commandez le livre dans toutes les bonnes librairies ou ici sur notre site.

Alexandra Roussopoulos, une peintre équilibriste de la couleur

M le magazine du Monde consacre un article à Alexandra Roussopoulos.

La discrète peintre exposée régulièrement à Londres, Paris ou en Chine aime à explorer toutes sortes de supports, depuis la toile jusqu’à des objets du quotidien. Des vases, des paravents ou des tasses qu’elle aborde avec le même élan et la même sensibilité.

Lire la suite sur Lemonde.fr

Aux éditions Naima :

Sur le site de Naima :

Venue, Revenue d’Hichem Merouche (2019, 32 min, HD) relate la rencontre d’Alexandra Roussopoulos avec la ville d’Alger, le temps d’une résidence d’artiste aux Ateliers Sauvages à voir ici

Jean-Claude Le Gouic a lu “André Valensi, prégnance de la couleur” de Sylvie Mir

“On entend dans ce compte-rendu de lecture du texte de Sylvie Mir combien celui-ci, paru 20 ans après le décès de l’artiste, nous fait redécouvrir tout à la fois l’originalité, la sincérité et la cohérence des productions plastiques d’André Valensi. Cela appelle bien entendu à la mise en place, dans un avenir proche, d’une véritable rétrospective de cet artiste dans un grand musée.”

Lire le compte rendu sur LaCritique.org

André Valensi, prégnance de la couleur, 1969-2001 est disponible dans les librairies numériques et ici sur notre site.

Présentation du livre “Le paysage après coup”

en présence de Patrick Nardin et Soko Phay, des auteurs et des artistes
Archives nationales
Lundi 27 juin à 16h00
Centre d’accueil et de recherche des Archives nationales (CARAN), 
Salle d’Albâtre 
11 rue des Quatre-Fils, 75003 Paris 

Livre disponible dans votre librairie ou ici sur notre site

Table ronde autour du livre, “Le Zoo vidé” d’Agnès Rosse

Mardi 7 juin 2022 à 18h au Labo de l’édition
2 rue Saint-Médard à Paris

En présence de l’auteure Agnès Rosse,
Jacques Cuisin, délégué à la conservation au Muséum national d’Histoire naturelle
et Julien Bézille, éditeur.

Agnès Rosse, artiste, gagne le concours de poésie de la RATP en 1998. Son poème est édité dans le métro «Quand j’étais petite je ne voulais jamais me tuer le lundi parce que j’avais cheval le mercredi ».
En 2001, à dos d’éléphant au Laos, commence une longue inspiration pour les grands mammifères qui la mènera du Zoo de Vincennes en cours d’évacuation au Niger avec les girafes, du hangar de taxidermie du Muséum à l’éléphanterie du zoo d’Amiens.

Cette rencontre sera aussi l’occasion de projeter des vidéos présentes dans la publication digitale et d’évoquer les différences de conception entre éditions numérique et imprimée.

N’hésitez pas à vous procurez dès à présent l’édition numérique et commander le livre imprimé.

  • Agnès Rosse, Le Zoo vidé, édition imprimée
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Agnès Rosse, L'indien
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse
  • Le Zoo vidé d'Agnès Rosse

Colin Lemoine a lu Jungle Design pour le numéro 754 de L’Œil

La recension de “Jungle Design” coédité avec l’École nationale supérieure des beaux-arts de Limoges est à retrouver dans le numéro 754 de mai 2022 de la revue L’Œil.

Confidentielles quoique pourvues d’un catalogue exigeant, établies entre Paris et Berlin, les éditions Naima publient des ouvrages désertant l’orthodoxie et la frilosité.
Sous la direction d’Indiana Collet-Barquero, enseignante à l’Ensa de Limoges, cette publication n’est autre que le catalogue éponyme de l’exposition « Jungle design », abritée du 4 mars au 30 avril 2022 par le Musée des arts décoratifs et du design de Bordeaux, laquelle donnait à voir les œuvres conçues durant les cinq dernières années par les étudiants de la prestigieuse institution limougeaude. 

La suite à lire sur le site du Journal des arts ou dans la revue en kiosque.

Livre a commander chez votre libraire ou ici sur notre site.