Huayra LLanque, Jour-nuit-jour

NAIMA UNLIMITED accédez à tous les livres numériques et vidéos sans limites.
Déjà abonné ? Connectez-vous. Pas encore abonné ? Abonnez-vous, 5,99 € par mois, sans engagement, résiliez en ligne quand vous voulez.


Huayra LLanque, Jour-nuit-jour, Harbour (2016.03, 76 min 49), Harbour (2016.04, 99 min 44)

La série Jour-nuit-jour est un ensemble de vidéos réalisées au cours du passage d’un jour à un autre jour. Elle rend compte de transformation en cours, à travers l’évolution de la lumière. Ce travail a débuté en 2013 au Nord de l’Europe, où les périodes de jour et de nuit sont très contrastées selon les saisons, et s’est poursuivit sur plusieurs sites à différentes périodes.
Les vidéos présentent des plans séquences, à la limite de l’image fixe, où l’action principale est souvent celle de la lumière qui s’intensifie ou se réduit. Dans l’une d’elles, un environnement portuaire émerge peu à peu depuis l’obscurité. Des formes peu identifiables se dessinent progressivement.
Au quotidien, les rythmes en continuelle transformation peuvent entraîner une perte des repères. Pour réaliser la série vidéo, les périodes de crépuscules « nautique » et « civil », déterminés par l’inclinaison du soleil, servent de repères. Parfois, la lumière naturelle cohabite avec des éclairages artificiels, comme les lumières des serres agricoles, les éclairages des véhicules portuaires ou ceux des infrastructures.
Tout en questionnant les limites entre les jours et les nuits, la série Jour-nuit-jour témoigne d’un mouvement imperceptible, qui se poursuit, dans lequel s’installent les activités humaines.

Deux vidéos, Harbour (2016.03, 76 min 49), Harbour (2016.04, 99 min 44), issues de la série Jour-nuit-Jour, sont proposées ensemble sur le site de Naima et peuvent être diffusées simultanément sur deux écrans. Ni accélérées, ni ralenties, elles se placent en parallèle du rythme de nos activités au moment de la diffusion.