L’arbre de Darwin, exposition au Frac-artothèque du Limousin en partenariat avec le laboratoire CCE de l’Ensa Limoges

L'arbre de Darwin, exposition du laboratoire CCE de l'Ensa Limoges au Frac-artothèque du Limousin

En créant des passerelles entre art, technique et science, artisanat, design et industrie, le laboratoire de recherche de l’ENSA a ouvert une large réflexion sur la tradition et les productions numériques, la fabrication artisanale et les nouvelles technologies.
À partir de correspondances et d’allers-retours entre des pièces produites manuellement ou mécaniquement, en verre et/ou en céramique, des dialogues s’établissent entre plasticiens spécialistes ou non spécialistes. On trouve dans l’exposition aussi bien des œuvres d’artistes et de designers confirmés, tel Jonathan Keep qui a ouvert la voie à bon nombre de céramistes en matière de code et de création numérique, ou encore Michel Paysant, coordinateur du Laboratoire de Recherche, Pierre Ardouvin, Art Orienté Objet, Damien Deroubaix, François Azambourg, Fabien Verschaere, Michel François, Patrick Neu, Jean-Luc Verna … que d’autres produites au Centre International d’Art Verrier, des œuvres d’étudiants, de résidents, d’artistes en post-diplôme et d’enseignants du Laboratoire de Recherche « La Céramique Comme Expérience », une contribution de l’atelier POP bijou de l’ENSA et des pièces industrielles produites avec les entreprises Cerinnov, 3DCeram, Imerys et Microlight.
Commissariat : Michel Paysant, plasticien, en charge de la structuration de la recherche et responsable du laboratoire de recherche CCE (La céramique comme expérience), à l’ENSA Limoges.
Plus d’informations sur le site du Frac-artothèque

Cette exposition doit faire l’objet d’un nouveau volume de la publication consacrée aux travaux du laboratoire CCE après les journées d’étude disponible ici sur Naima Unlimited.