Océane Moussé, Das Waschmaschinen Inferno

NAIMA UNLIMITED accédez à tous les livres numériques et vidéos sans limites.
Déjà abonné ? Connectez-vous. Pas encore abonné ? Abonnez-vous, 5,99 € par mois, sans engagement, résiliez en ligne quand vous voulez.

Océane Moussé, Das Waschmaschinen Inferno (2013, 2 min 40, musique Henning Specht)

Un homme est hypnotisé par sa machine à laver, il ne peut plus regarder ailleurs, il finit par entrer en elle et y disparaît… La machine, métaphore de notre monde, l’emporte dans son roulis.
On y retrouve les thèmes de prédilections d’Océane Moussé : la perte de repères, l’errance, le vertige, le basculement, l’inéluctable, l’apesanteur, la chute.

A man is hypnotized by his washing machine, he can’t keep his eyes off it, he ends up inside it and disappears… The machine, a metaphor for our world, carries him away in its roll.
The machine, a metaphor for our world, carries him along in its roll. We find in it the favourite themes of Océane Moussé: the loss of orientation, wandering, vertigo, tilting, the inescapable, the weightlessness, the fall.