Yo Ota, Le Mur

NAIMA UNLIMITED accédez à tous les livres numériques et vidéos sans limites.
Déjà abonné ? Connectez-vous. Pas encore abonné ? Abonnez-vous, 5,99 € par mois, sans engagement, résiliez en ligne quand vous voulez.

Le Mur (film 16mm numérisé, n&b, 7 min., 2017) est la version filmée d’une performance de l’artiste japonaise Tatara Tara. Hospitalisée dans un hôpital psychiatrique à la suite de troubles mentaux, celle-ci a vécu dans une chambre opaque seulement meublée d’un lit. Son action reconstitue inlassablement cet espace ; elle longe les murs, tourne autour du lit, s’allonge, se lève, mesure les distances, mais les parois et le mobilier sont invisibles. Tatara Tara déplace sa performance dans les endroits les plus divers, sur un toit, à la montagne, au bord la mer, sans jamais quitter les limites étroites de cette chambre virtuelle. L’échappée est pourtant possible mais elle ne se produit jamais ; l’enfermement n’est plus physique alors mais mental, comme si l’espace étroit avait pris possession de son esprit, devenant le seul monde possible.
Yo Ota ne fait pas que filmer la performance, il la réinterprète à partir de sa pratique de cinéaste qui le conduit à interroger le temps cinématographique et la matière de l’image. Ainsi dans Le Mur, la caméra ne capture aucune séquence mais avance sur un mode photographique, une image après l’autre. La temporalité et le mouvement composent un événement plastique autonome, qui sépare le cinéma de ses fonctions classiques de représentation.

Plan de la chambre de Tatara Tara
Plan de la chambre de Tatara Tara